IMG_F20B6458B110-1

Bienvenue sur le site Afro adoption

Je suis Jessica B, créatrice de ce site web.

Afro-adoption, qu’est-ce que c’est ?

Un site d’échange, de partage et de conseils pour les parents qui viennent d’adopter un ou des enfants afro-descendants âgés de 3 à 10 ans. L’objectif n’est pas de pointer du doigt les parents adoptants, mais surtout faire preuve de réalisme et de transmettre les outils pour accueillir un enfant de racine peut être différentes de la sienne.
Votre enfant est un afro-descendant dans un monde occidentalisé et devra faire face à de nombreux défis.
Il faut comprendre pour mieux appréhender, et de ce fait, mieux éduquer, car « ignorer d’où votre enfant vient, c’est un peu comme ignorer ce qu’il est ». Comme vous le savez, après ce long chemin de croix, des démarches à l’attente d’être appelé. Vous vous posez sûrement la question de l’après, ce que vous devez faire ? Il va falloir, certes l’élever, le combler de tout votre amour, mais surtout appréhender son quotidien tout en essayant de moins le déraciner.
Sur ce site, vous trouverez des témoignages d’adultes afro-descendant issue de l’adoption.
De mon côté, je vous propose des ateliers pour apprivoiser les cheveux afro de votre enfant.
Des articles pour découvrir la culture afro-caribéenne de certains pays dont les français adoptent le plus. 

Qui est Jessica ? 

Française d’origine congolaise, née en France et élever par ses parents biologique congolais.
 «Afro-adoption» est le fruit d’une observation similaire entre les afro-adoptés et ceux qui ne le sont pas.
Ne portant aucun jugement de valeur, je suis consciente que le sujet est très délicat…
Néanmoins, j’ai observé certain points de convergence entre les minorités en France, issue de l’adoption ou non.

– Se confronter au regards des autres lorsqu’on est minoritaire dans certains endroit du pays.
– Faire face aux difficultés d’acceptation de sa couleur de peau ou encore de ses cheveux afro dans le milieu scolaire ou professionnelle.
-Ressentir un sentiment assez ambivalent dans lequel on ne se sent pas trop « français » ni trop « africain »non plus. 

Toutefois, par l’apport culturel des parents afro-descendant, par la transmission linguistique, culinaire et voyages vers le pays de ses origines. L’ensemble de ces éléments m’ont permis de ne pas vraiment me sentir déraciné.

À travers Afro-adoption, je souhaite partager mon expérience, mes analyses et témoignages  auprès des parents qui eux aussi veulent que leurs enfants restent attachés à leurs racines.

Au plaisir d’échanger avec vous !